MotorHead

                                      

 

 

 

 Site officiel                               Site français

 

 

 

 

 

MotorHead est un groupe de Rock 'n' Roll britannique fondé en 1975 par son bassiste Lemmy Kilmister, seul membre permanent du groupe des origines à nos jours.Évoquant à la fois le son lourd du de heavy metal et les tempos très rapides du Punk, le tout sur des structures musicales issues du Rock and Roll des années 50 et 60, la musique de Motörhead est souvent considérée comme étant à l'origine du Speed Metal et du Thrash Metal.

 

 

 

 

                                            Histoire

 

 

 

 

 

Attiré dès l'enfance par le Rock and Roll des années 50, puis bouleversé comme tant d'autres de sa génération par le premier album des Beatles, qui restent aujourd'hui son groupe favori, Lemmy, fils de pasteur anglais, apprend très vite la guitare et joue très jeune dans des groupes de reprises comme Sundowners, devenu plus tard The DeeJays. Il fait ensuite brièvement partie de nombreux autres petits groupes comme The Saphires, The Rainmakers, The Motown Sect puis The Rocking Vicars, avant d'officier un moment comme roadie pour Jimi Hendrix et le groupe hippie The Nice. Embauché comme bassiste par un groupe de "Space Rock" relativement connu à l'époque, Hawkwind, il y reste cinq ans avant d'être renvoyé pour avoir snobé le LSD, fondement de la musique et de la vie du groupe, au profit des amphétamines. Arrêté à la frontière canadienne pour possession de cocaïne, il est libéré quelques jours plus tard pour défaut de procédure, car les douaniers s'étaient trompés de substance : il s'agissait en fait d'amphétamines ! À son retour, les autres membres d'Hawkwind lui signifient son renvoi.

 

Furieux d'avoir été ainsi éliminé, Lemmy quitte le groupe en emportant une partie de leur matériel de scène, et crée avec deux autres musiciens un groupe de Rock and Roll appelé d'abord Bastard, puisMotörhead, terme argotique américain désignant un consommateur d'amphétamines et titre d'une chanson écrite par Lemmy pour Hawkwind.

 

 

 

 

 

 Malgré les 61 ans de Lemmy et d'occasionnels problèmes de santé dus à son mode de vie pour le moins chaotique, le groupe ne faiblit pas, et continue à enchaîner disques et concerts. Même s'il ne faut plus désormais compter sur un succès auprès du grand public, Lemmy et ses complices peuvent compter sur une base de fans très fidèles et sur la reconnaissance de leurs pairs : quasiment tous les groupes de Heavy Metal et de punk actuels revendiquent leur influence. Le dernier album de Motörhead, Kiss of Death, a été publié fin août 2006. Aucune surprise ni déception. Motörhead poursuit l’infinie déclinaison de son univers gothique de bande-dessinée : l’inévitable tête de chien aux défenses-sabres, armes métamorphosées en animal, incantations sataniques ( sans qu’il soit utile de jouer le disque à l’envers ) comme pour rire, chanson pour une fille qui rend fou, etc… Pas d’hymne au Rock’nRoll comme le titre « Rock ‘n’Roll » ( 1987 ) justement, pas de bronca débridée comme « Mean Machine », pas de fantasques accouplements avec des furies comme « Orgasmatron ». Ceux qui aiment continueront. Ceux qui détestent aussi.

 

 

 

 

                                   Image et esprit du groupe

 

 

 

 

 

                

 

  

 

Par bien des aspects, Motörhead est l'archétype du groupe de Hard Rock, sale, agressif et violent. Lemmy lui même aime à entretenir cette impression, par son apparence physique, ses vêtements provoquants ou des déclarations sans appel telles que « si Motörhead s'installait à côté de chez vous, votre pelouse mourrait ». Mais sa personnalité est bien plus complexe que cela : amateur invétéré d'amphétamines et d'alcool, Lemmy est également un ennemi acharné de l'héroïne, et ne manque jamais de préciser que, si sa constitution physique exceptionnelle semble lui éviter les effets pervers des drogues, il déconseille à tous de suivre son mode de vie. Consommateur notoire et revendiqué de groupies, il est aussi un féministe convaincu, adepte de la liberté sexuelle pour tous. Personnage provocateur s'il en est, il est également très à cheval sur la politesse et les bonnes manières…

 

Ces paradoxes se retrouvent dans la musique de Motörhead : adepte d'un son sans concessions, le groupe se distingue également par des textes toujours très soignés et souvent subtils, aux sources d'inspirations variées : ainsi We Are The Road Crew joue avec les clichés Rock and Roll en décrivant la vie des roadies en tournée, alors que Metropolis fait allusion au film muet du même nom du réalisateur allemand Fritz Lang, sorti en 1927.

 

L'originalité la plus significative du groupe, reste dans la formule du trio, mais surtout dans l'utilisation de la basse, par Lemmy Kilmister, ancien bassiste de Hawkwind. En effet, Kilmister joue en accords sur la base d'un son saturé en assurant à la fois le rôle d'une guitare rythmique et celui de la basse. On ne retrouve cette façon de jouer que dans des morceaux de Hawkwind, (joués par Kilmister), comme « Lost Johnny » qui sera d'ailleurs repris sur le premier album de Motörhead. Lemmy chante et joue cette chanson à la basse. Utilisée de cette façon, la basse jouée en accords, produit un son extrêmement lourd et profond, donnant l'impression d'un bruit de tremblement de terre. Ce style reste sans aucun équivalent dans l'histoire du heavy metal, et fait de Motörhead, le groupe au style le plus lourd et le plus agressif du genre, tout en restant relativement mélodieux. Il n'y a cependant que sur les tous premiers albums, tels que « Motörhead », « Overkill », et déjà dans une moindre mesure, « Bomber », et « Ace of spades », que ce style est nettement audible. En particulier sur des chansons comme « Motörhead », « White line fever », « Lost Johnny » (sur « Motörhead »), « I'll be your sister », « No class », « Metropolis » (sur « Overkill », l'album le plus lourd du groupe), « Stone dead forever », « Sharpshooter » (sur « Bomber »), « Love me like a reptile », « Live to win » (Sur « Ace of spades »), etc.

 


 

        Motörhead est l'un des groupes favoris des amateurs de catch.

 

 

 

 

         "Line-up"

 

 

 
  • 1975-1976 : Lemmy Kilmister (basse/chant) - Lucas Fox (batterie) - Larry Wallis (guitare)
  • 1976-1982 : Lemmy Kilmister(basse/chant) - Phil Taylor(batterie) - Eddie Clarke (guitare)
  • 1983-1984 : Lemmy Kilmister(basse/chant) - Phil Taylor (batterie) - Brian Robertson (guitare)
  • 1984-1987 :Lemmy Kilmister(basse/chant) - Pete Gill (batterie) - Phil Campbell (guitare) - Mick Burtson (guitare)
  • 1987-1992 :Lemmy Kilmister (basse/chant) - Phil Taylor(batterie) - Phil Campbell (guitare) - Mick Burtson (guitare)
  • 1992-1995 :Lemmy Kilmister (basse/chant) - Mikael Delaoglou (batterie) - Phil Campbell(guitare) - Mick Burtson (guitare)
  • 1995-???? :Lemmy Kilmister(basse/chant) Mikael Delaoglou (batterie) - Phil Campbell(guitare)
 

 

 

 

                                      Discographie

 Comme vous pouvez le voir, trés importante

 


 
  • 1975 : On Parole (sorti en 1979)
  • 1977 : Motörhead
    • Leaving Here (single)
    • Motörhead / City Kids (single)
    • Motörhead / Over The Top (single)
    • The Train Kept A-Rollin' (single)
  • 1979 : Overkill
    • Louie Louie (single)
    • No Class / Like A Nightmare (single)
    • Overkill (single)
  • 1979 : Bomber
    • Bomber / Over The Top (single)
  • 1980 : Beer Drinkers (EP)
  • 1980 : Ace of Spades
    • Ace of Spades / Dirty Love (single)
    • The Golden Years - Live EP
  • 1981 : No Sleep Til Hammersmith (live)
  • 1982 : Iron Fist
    • Iron Fist (single)
  • 1982 : St Valentine's Day Massacre (EP avec le groupe Girlschool)
  • 1982 : Stand By Your Man (EP avec Wendy O. Williams des Plasmatics)
  • 1983 : Another Perfect Day
    • I Got Mine (single)
    • Shine (single)
  • 1984 : No Remorse (compilation)
  • 1984 : Killed By Death (single 7" et 12". La version 12" contient des faces B où chaque membre change d'instrument)
  • 1986 : Orgasmatron
    • Deaf Forever (single
  • 1987 : Motörhead
 

                    Eat The Rich (single)

 
    • Rock'n'Roll (single)
    • Traitor (single)
  • 1988 : No Sleep At All (live)
  • 1991 : 1916
    • Angel City & Other Cities Live (cd promo 4 titres live à Munich en 1991)
    • Going To Brazil (single)
    • It's Almost...1916 (cd promo contenant des titres non retenu pour l'album + une interview de Lemmy)
    • No Voices In The Sky (single)
    • The One To Sing The Blues (single)
  • 1992 : March ör Die
    • Bad Religion (single)
    • Cat Scratch Fever (cd promo)
    • You Better Run (cd promo)
  • 1992 : '92 Tour (EP)
  • 1993 : Bastards
    • Born To Raise Hell (single)
    • Burner (single)
    • Don't Let Daddy Kiss Me (single)
  • 1995 : Sacrifice
    • Sacrifice (single)
  • 1996 : Overnight Sensation
    • I Don't Believe A Word (single)
  • 1998 : Snake Bite Love
    • Love For Sale / Take The Blame (single)
  • 1999 : Everything Louder Than Everyone Else (live)
  • 2000 : We Are Motörhead
    • God Save The Queen (single)
    • See Me Burning (single)
  • 2000 : The Best of Motörhead (compilation)
  • 2000 : The Chase Is Better Than The Catch (compilation)
  • 2000 : Over The Top - The Rarities (compilation)
  • 2001 : All The Aces (compilation)
  • 2002 : Hammered
  • 2003 : Stone Deaf Forever (box set 5 cd) (compilation)
  • 2003 : Live At Brixton Academy - The Complete Concert (live)
  • 2004 : Inferno (album)
  • 2005 : The BBC Sessions (double album)
  • 2006 : Kiss Of Death
  • 2007 : Better Motörhead Than Dead – Live At Hammersmith
  • 2007 : Motörhead - collections (compilation)

                                                   Extras

 


 

 

 

 

 

Motorhead - Overkill
 


 

 

 

 
 
Motorhead - God Save The Queen
 


 

 

 
Motorhead - Orgasmatron Live London 2000


 


 


free music

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site