Rock 'n' roll

                             Rock 'n' roll

 

 
Rock 'N' Roll (abréviation de Rock and Roll),  ou simplement rock, est un style de musique qui a évolué aux États-Unis à la fin des années 1940 et au début des années 1950. Genre musical qui mêle le "blues noir" et le "rythm and blues" en premier lieu, avec une culture blanche marquée par la musique country notamment.

Le rock devient par la suite une véritable philosophie avec sa cohorte culturelle, du cinéma aux bandes dessinées en passant par la mode vestimentaire, et se propage rapidement dans le reste du monde.

 
La popularité et l'éventuelle portée mondiale de rock and roll , lui donnait un impact social sans précédent. Delà simplement un style musical, le rock and roll, comme on le voit dans les films et dans le nouveau moyen de la télévision, l'influence des modes de vie, de la mode, des attitudes, et de la langue.  Il a ensuite donné naissance à différents sous-secteurs genres de ce qui s'appelle maintenant simplement "la musique rock."

 

Les origines du style

 

Le rock'n'roll est un « enfant » du blues. Il convient ici de distinguer rhythm and blues et rock'n'roll, même si la tâche apparaît délicate de la fin des années 1940 à 1954. Citons ici le Capitaine Glenn Miller qui invente la structure musicale du Rock n'Roll en 1943 avec son tube In the Mood et Fats Domino qui fait du Rock'n'Roll dès 1948 sans le savoir. Ike Turner prétend lui aussi avoir interprété le premier rock Rocket 88 en 1951. L'étiquette rock'n'roll a, dans un premier temps, été utilisée pour distinguer le Rhythm and Blues des Afro Américains de celui des blancs et ce pour des raisons liées à la politique raciale de l'époque. Il était inadmissible que des artistes blancs se retrouvent dans les mêmes bacs chez les disquaires que les noirs. Le style particulier du rhythm and blues blanc a donc servi de prétexte pour une nouvelle étiquette « rock n roll ».

 

Le terme rockabilly désigne la première forme historiquement identifiable de rock'n'roll, il s'agit essentiellement d'un croisement de rhythm and blues et de musique country. Elvis Presley et Bill Haley sont deux précurseurs chez les chanteurs blancs. Elvis Presley, surnommé The King (« Le Roi du Rock and Roll »), enregistre ce qui est probablement l'un des tout premiers morceaux de rockabilly avec That's Alright Mama et collectionnera très rapidement les succès, mais c'est Bill Haley and The Comets qui signent officiellement l'acte de naissance du rock'n'roll pour de nombreux historiens avec le titre Rock Around the Clock (reprise de Sonny Dae and His Knights, 1952). Ce premier tube de l'histoire du « rock » qui figure au générique du film Graine de violence est N°1 des hit-parades aux USA (8 semaines) et au Royaume-Uni (3 semaines) en 1955. Buddy Holly, Jerry Lee Lewis, Eddie Cochran et Gene Vincent s'engouffrent dans la brèche. Les musiciens noirs restent très actifs grâce à Chuck Berry tout particulièrement. N'oublions pas Little Richard, qui sur son premier 45 tours, signe quatre des plus grands standards de rock, à savoir : Tutti Frutti, Long Tall Sally, Rip It Up et Ready Teddy.

 

Le rock'n'roll provoque un mouvement de rejet de la bonne société américaine qui croit avoir triomphé de ce mouvement en 1959. On annonce alors la mort du rock et il est vrai qu'aux États-Unis, le mouvement semble s'essouffler. Les chanteurs sont désormais très consensuels et Elvis est institutionnalisé, cantonné aux ballades. Le rock'n'roll continue cependant de se développer sous des formes plus locales et confidentielles comme la surf music de la côte ouest ou le rock garage au nord.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×